1. Construction d’une pépinière de plantes médicinales chez les Suruì.
  2. Replanter 1000 arbres.
  3. Financer les études de jeunes Suruì dans l’agro-foresterie, la santé et le droit.